Tarifs, devis et prise de vues aériennes en drone

/Tarifs, devis et prise de vues aériennes en drone
Tarifs, devis et prise de vues aériennes en drone2018-05-28T02:27:33+00:00

ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE…

Date de la dernière modification: 28 mai 2018

Les différentes étapes d’une mission de captation aérienne

1. ECOUTE DE VOTRE PROJET ET CONSEILS

Première étape importante afin de vous proposer une prestation adaptée et personnalisée en fonction de vos objectifs et de votre projet.

2. ETUDE DE LA MISSION ET DEVIS PERSONNALISE

En fonction de vos attentes, de la période envisagée, des lieux de tournage ou reportage, de la sécurité, du contexte et du produit final souhaité.

3. PREPARATION DE LA MISSION, AUTORISATIONS

Une bonne préparation de mission permet de répondre aux impératifs de sécurité et de qualité: météo, étude de la sécurité, repérage, autorisations…

4. REALISATION DE LA MISSION ET CAPTATION

La mission est mise en place dans des conditions adaptées, suite à une préparation matérielle, repérage, sécurisation des lieux, captation vidéo ou/et photo…

5. POSTPRODUCTION ET LIVRAISON DES FICHIERS

Nous vous livrons des fichiers numériques bruts ou un produit fini, prêt à l’emploi, suite à différentes étapes de postproduction

Pour accéder directement à notre formulaire de demande de contact et devis, veuillez cliquer sur ce lien.

Prises de vues aériennes compétitives et abordables avec drones

Typhoon H en volL’utilisation de drones (aéronefs non habités télépilotés) est beaucoup plus économique que des moyens plus conventionnels et plus lourds (ulm, hélicoptères, avions…) et beaucoup moins contraignante que des systèmes tels que grue, nacelle, échafaudage, échelle….pour réaliser des inspections, photos, vidéo et thermographies aériennes. Sa mise en oeuvre est beaucoup plus simple et permet de nombreuses applications dans la zone du sol à 150 mètres de hauteur (Voir plus avec une dérogation).

Différents critères qui font varier le tarif d’une prestation aérienne

Différents critères s’ajoutent en plus de la durée de préparation et de la mission sur le terrain:

  • Lieu de prises de vues en France, en Europe ou dans un pays plus lointain: frais de déplacement kilométriques selon le barème fiscal ou voyage en avion, hébergement…;
  • Risques liés à la mission: survol d’eau, d’obstacles, en altitude, températures basses…;
  • Vol en intérieur: risque ajouté, surprime en terme d’assurance RC…;
  • Paiement d’autorisation d’occupation temporaire (AOT) de l’espace public, déclaration préalable en préfecture pour le scénario S3  (Survol en agglomération ou/et avec rassemblement de personnes);
  • Sécurisation au sol ou en vol: assistants pour assurer le sécurité au sol et éloigner le public, utilisation d’un “observateur ciel” imposé par un protocole ou le contexte…
  • Sécurisation de la prestation selon l’enjeu : deuxième drone identique en secours;
  • Types de drone et de capteur embarqué;
  • Un ou deux opérateurs selon votre projet (cadreur/pilote ou cadreur et pilote);
  • Ecriture d’un synopsis et d’un scénario, voir d’un story-board;
  • Demande de prises de vues terrestres et/ou sous-marines et/ou en mer, en plus;
  • Demande de postproduction avec dérushage, étalonnage des images, montage audio et vidéo, habillage, animations…;
  • Demande de post-traitement des photos;
  • Achat de cession de droits audio si nécessaire;
  • Technicité demandée au-delà de simples prises de vues: suivi de chantiers, inspections techniques d’ouvrages ou d’ouvrages d’art, vues panoramiques aériennes, vidéos 360°, modélisation 3D, thermographie…

Tarifs des prestations

La filière drones présente une disparité importante en terme de tarifs, ce qui peut dérouter des clients qui la connaissent mal. Certains opérateurs de drones “cassent ainsi les prix” pour se faire une place sur le marché et proposent des élévations pour 250 €. Quand d’autres sont en plus non déclarés, voir des amateurs qui proposent leur service dans le cadre de travail dissimulé (travail dit au noir). Présentation Tornado H920Or, une prestation professionnelle déclarée et de qualité vaut au minimum 450 à 600 € HT par demi-journée pour la photo et 600 à 750 € HT par demi-journée pour la vidéo, pour des données brutes. Comme nous le verrons plus bas, respecter la réglementation et des règles de sécurité draconiennes a nécessairement un coût. Le tarif est fréquemment proposé sur devis pour répondre à un prestation sur mesure, qui s’intègre souvent dans un projet plus global, comprenant également des prises de vues terrestres et de la postproduction. En effet, des données brutes traitées font appel à des compétences pointues, voir du personnel hautement qualifié supplémentaire, selon les objectifs et le budget de la production.

Par exemple, la réalisation d’un film institutionnel ou d’une fiction demandent un large savoir faire qui fait souvent appel à plusieurs intervenants, tous spécialisés dans un domaine très pointu: cadreur, voir ingénieur du son, monteur truquiste, étalonneur, compositeur et musicien, infographiste 3D, effets spéciaux…. Le travail peut varier énormément selon le projet, raison pour laquelle il est très difficile de proposer un “forfait type” pour ce genre de prestations. Il s’agit toujours d’un travail d’équipe, sur mesure et à la carte.

Selon les projets, nous travaillons en collaboration avec des partenaires spécialisés et sélectionnés:

  • Si besoin, pour des tournages aériens complexes, nous faisons appel à un cadreur vidéo partenaire, en complément du télépilote (A cette fin, nous disposons de deux radiocommandes ST16 et ST24 et d’un casque à réalité virtuelle FPV);
  • Pour les tournages ou reportages en mer, nous employons les services d’un prestataire, marin professionnel. Il est équipé d’un navire semi-rigide de 9 mètres de long et d’un moteur inboard Cummins® diesel de 350 CV, qui nous sert de base d’envol;
  • Si besoin, pour sécuriser les lieux, si le contexte et la sécurité l’exigent en scénario S3 (agglomération et/ou rassemblement de personnes), nous utilisons des assistants;
  • Pour des projets audiovisuels conséquents, nous utilisons les compétences de partenaires spécialisés en étalonnage, création sonore, habillage, motion design, effets spéciaux, modélisation 3D et montage audiovisuels,…;
  • Même chose, pour des tirages photo de qualité, en caisses américaines, contrecollages sur Dibond…, nous travaillons en partenariat avec une tireuse professionnelle de la région que nous avons sélectionné.
  • Pour finir, pour des bilans thermiques et conseils en rénovation énergétique, avec l’aide de thermographies aériennes, pour réaliser des projets de travaux d’économies d’énergie, nous travaillons en partenariat avec un thermicien, spécialiste des diagnostics immobiliers.
maison1

Maison vue du ciel – © Denis JEANT

Pour les particuliers uniquement, nous proposons un forfait “Ma maison vue du ciel”, à 300 €, pour une élévation et deux photographies aériennes traitées, au format .jpg ou .tif. Ce tarif est valable pour des missions de prises de vues aériennes les plus courantes, en scénario S1 uniquement: plus d’informations sur ce forfait.

Nous sommes en franchise de TVA, donc la TVA n’est pas applicable (même pour les particuliers), selon l’article 293 B du Code général des Impôts (CGI).
Les frais de déplacement (sur devis), ne sont pas inclus dans les prestations, hormis sur Belle-île-en-mer (56360). Ils sont calculés au réel en fonction du kilométrage, incluant le temps de déplacement et les péages, le mode de déplacement (bateau, train, avion…), les frais d’hébergement, les frais de parking…

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations sur les possibilités offertes par les drones.

Tarifs, contraintes réglementaires et liées à la sécurité

L’administration française (DGAC) a apporté quelques précisions pour différencier une activité de loisir (aéromodélisme), d’une activité professionnelle (activités particulières) avec un drone, depuis son avant-dernière édition (9 août 2016) du Guide des activités particulières:

  • Ce qui compte est l’objectif du vol au moment où il est réalisé (loisir/compétition ou pas), et non pas le cadre juridique ou économique dans lequel il est réalisé.
  • Par exemple, le fait que l’exploitant soit ou non une société et que le vol donne lieu ou non à une transaction commerciale ne sont pas des critères.
  • Dès lors que le but du vol n’est pas le loisir du télépilote (pilotage ou prise de vues), il s’agit d’une “activité particulière” (professionnelle) ou d’une expérimentation (cas particulier) qui nécessitent d’être déclaré à la DGAC.

Les prises de vues aériennes professionnelles, ou ayant un but commercial avec des aéronefs non habités télépilotés (drones) rentrent dans le champ des activités particulières (travail aérien), régies notamment par les deux arrêtés du 17 décembre 2015. De plus, les prestations aériennes avec drone ne se limitent pas à le faire décoller et atterrir.
En effet, respecter la réglementation et des règles de sécurité draconiennes a un coût.matériel de signalisation au sol Cela se traduit principalement par un temps de préparation important, préalable à la mission: conseils, expertise pour une prestation sur mesure, étude des cartes aériennes, des prévisions météo et des informations aéronautiques, repérages, analyse de risques, choix du meilleur endroit pour décoller…

Selon le scénario de vol (S1 ou S3) et la configuration des lieux s’ajoute des démarches administratives (Dossier d’autorisation de vol auprès de la préfecture compétente et de la DGAC si nécessaire), des frais de personnels liés à la sécurisation au sol, le suivi d’un protocole défini avec l’exploitant d’une zone réglementée, l’occupation du domaine public…

Lors de la mission, le télépilote doit baliser la zone d’exclusion des tiers pour sécuriser les lieux, réaliser de nombreux contrôles avant et après chaque vol, tenir à jour son carnet de vol, noter les tâches de maintenance dans un carnet d’entretien…

Points importants sur la sécurité et votre responsabilité !

Logo opérateur déclaré Assurez-vous que le prestataire de prises de vues aériennes (avec drones ou autres aéronefs) que vous souhaitez faire intervenir est déclaré comme exploitant d’aéronefs dans le cadre d’activités particulières (travail aérien) auprès de la DGAC, en conformité avec la réglementation et qu’il dispose bien d’une assurance en responsabilité civile (RC) professionnelle aérienne pour garantir les risques en cas de sinistre. En effet, la responsabilité du donneur d’ordre (client) peut être engagée en cas de sinistre occasionné lors d’une prestation avec un drone ou un télépilote non homologué(s) ou non assuré(s).

Lors d’un tournage vous pourrez subir le contrôle de la police de l’air ou de la gendarmerie des transports aériens (GTA) ou de la DGAC, ou de la police nationale ou de la gendarmerie départementale….
Si vous faîtes appel, comme commanditaire, à un prestataire non déclaré ou/et non assuré, le tournage et les prises de vues pourront être arrêtés sur le champ. Les conséquences pourront être une forte amende, une perte de temps et financière préjudiciable à votre projet. Plus graves encore seront les conséquences, en cas d’accident, avec un amateur non déclaré et non assuré !

Matériel coûteux et non assuré

Nouvelle flotte de drones et matériel de prise de vues

Mais encore, le matériel est coûteux et le plus souvent non couvert en cas de bris ou crash. En effet, les primes d’assurance sont prohibitives sur le sujet et la majorité des opérateurs ne s’assurent pas contre ce risque. Seuls les dégâts que le drone pourrait causer à des tiers ou à des biens sont bien entendus couverts par une assurance en responsabilité civile (RC) professionnelle aérienne qui est obligatoire pour les professionnels.


Pour notre activité de prestations aériennes avec drones:Logo Aerophoto-drones.bzh
Denis JEANT – www.aerophoto-drones.bzh
Tél. portable/Cell. phone: +33 (0) 6 08 74 87 65
Petit Cosquet, 56360 Bangor – Belle-île-en-mer – Morbihan – Bretagne


Entreprise individuelle en nom personnel
RCS Lorient – Siret: 48306622100043 – Code APE: 7420Z
Déclaration d’activité auprès de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), comme exploitant professionnel d’aéronefs circulant sans personne à bord utilisés dans le cadre d’activités particulières (travail aérien) de type [OBS] (Observations: Relevés, photographies, vidéos, observations et surveillances aériennes, y compris la participation aux activités de lutte contre l’incendie) et formation Observations [FORM OBS], sous le n° ED00567.
Manuel d’activités particulières (MAP):référence DENIS JEANT Edition 12-2016 révision 2 du 17/02/2017.
Scénarii opérationnels (ou équivalent en cas d’autorisation spécifique): S1 et S3
Assurance en responsabilité civile (RC) aérienne professionnelle:
Police n°551064-029 – AIG Europe Limited (Courtier Atlantas assurances à Nantes) – Garantie à hauteur de 1.600.000 € par événement (Fournie sur simple demande).
Notre page: Nos autorisations DGAC, préfectures et assurance
Téléchargez notre flyer au format PDF:256 kBplaquettedrones_DenisJeant


Tarifs au forfait, à la journée, à la demi-journée ou horaire.

Carte de visite
Pour obtenir un renseignement ou une offre de prix sur une prestation aérienne, veuillez remplir et nous envoyer le formulaire ci-après. Nous prendrons contact avec vous dans les meilleurs délais.

Voir notre politique de confidentialité

Contact Info

Petit Cosquet, 56360 Bangor, FRANCE

Mobile: (Cell. phone) +33608748765

Web: www.aerophoto-drones.bz

Translate/Traduire

Sélection de nos réalisations

For privacy reasons Twitter needs your permission to be loaded. For more details, please see our Politique de confidentialité.
I Accept