Château de Chenonceau, une aventure aérienne – Quotidien du médecin n°9342

//Château de Chenonceau, une aventure aérienne – Quotidien du médecin n°9342

Château de Chenonceau, une aventure aérienne – Quotidien du médecin n°9342

Chateau_chenonceau

Château de Chenonceau qui enjambe le Cher, en Indre-et-Loire, vu de montgolfière au petit matin – © Denis JEANT

Je vous propose de découvrir un nouvel reportage  réalisé fin septembre 2013, sur le survol en montgolfière du château de Chenonceau et des environs. Il faisait suite à mon précédent reportage et survol en montgolfière du marais Poitevin, fin avril 2013. Ce dernier vol était organisé par la société France Montgolfières qui existe depuis vingt ans. Elle propose de nombreux sites d’envols sur l’ensemble du territoire français métropolitain. On nous avait donné rendez-vous à Francueil (37), le mercredi 25 septembre 2013 à 07h15 pour un briefing.

Certaines photographies issues de ce reportage ont été publiées dans mon article “Château de Chenonceau, une aventure aérienne” paru dans le Quotidien du médecin n°9342 du jeudi 10 juillet 2014.

Les vols en montgolfière ont lieu quand les conditions aérologiques sont adaptées, pour des raisons de confort et de sécurité.  A plus de 20 km/h de vent,  ils sont annulés. En France, les sociétés qui exploitent des montgolfières de plus de trois “places passagers” doivent être agréées pour le Transport Public des Passagers par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) du ministère chargé des transports. Avec cet agrément, vous volez sous la protection de la convention de Varsovie, la même qui vous protège lors de vos déplacements en avion de ligne. C’est surtout le gage d’une structure professionnelle qui respecte la réglementation. De même, tous les pilotes de montgolfières doivent avoir une expérience minimum, avec un nombre d’heures de vol et avoir suivi une formation spécifique pour le transport de passagers.

pilote actionnant les commandes du ballon

Vue de la nacelle, du pilote actionnant les commandes du ballon en vol et de quelques passagers – © Denis JEANT

Pour le tarif, il faut compter de 189 à 239 euros (1 passager), selon la période (semaine ou week-end) et la région d’envol. Des tarifs moins chers sont proposés pour les couples (399 euros) ou les enfants de 6 à 12 ans (149 euros) obligatoirement accompagnés d’un adulte. Le vol en nacelle privée (base de 2 passagers) est également vendu de 750 à 1100 euros selon la région. Celui-ci dure environ une heure et la prestation environ trois heures dans sa totalité: accueil, briefing, mise en place du ballon, gonflage, vol, atterrissage, collation, pliage et rangement du ballon et de la nacelle, retour au point de décollage.

La saison s’étend d’avril à octobre. Le plus souvent les vols se déroulent le matin au lever du soleil ou en fin de journée, deux heures avant le coucher du soleil, pour éviter les vents thermiques qui provoquent des turbulences.

Nous avons volé à bord d’une montgolfière aux couleurs de la société France Montgolfières. C’est Pierre Barré, totalisant plus de 2700 heures de vol qui pilotait le ballon. Il a commencé en 1987 et depuis a volé en France, Maroc, Birmanie, Polynésie et Turquie…

Notre montgolfière (F-GXLV) de marque Cameron  et de type A-340 (9629 m3), a une capacité d’emport de 16 passagers.

Le pilote est séparé des passagers et peut ainsi gérer son vol sans être importuné. Les passagers sont situés dans un autre compartiment de la nacelle, ce qui assure la convivialité durant le vol. Les bords de la nacelle sont d’une bonne hauteur procurant une sensation de sécurité. L’intérieur de la nacelle est garni de protections rembourrées.

Les conditions météo étaient excellentes avec un ciel légèrement brumeux en tout début de matinée, puis un beau ciel bleu. Notre altitude a varié de quelques mètres du sol jusqu’à plusieurs centaines de mètres, au grès des obstacles et des manoeuvres de notre pilote. Seul le bruit des brûleurs et du vent vous accompagne. La vue est imprenable selon la visibilité et la vitesse de déplacement est idéale pour apprécier le paysage et faire des photos.

Nous avons survolé, au petit matin, en début de vol, le château de Chenonceau qui enjambe le Cher, avec  ses deux principaux jardins et son domaine viticole. Il s’agit des jardins de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis, qui sont situés de part et d’autre de la tour des Marques, vestige des fortifications précédant l’édification du château actuel. La décoration florale des jardins, renouvelée au printemps et en été, nécessite la mise en place de 130 000 plants de fleurs cultivés sur le domaine. Pierre Barré, notre pilote, a tourné autour du site pour permettre à tous de l’admirer.

Bâti en 1513 par Katherine Briçonnet, embelli par Diane de Poitiers puis Catherine de Médicis, le château de Chenonceau a été sauvé pendant la Révolution française par Louise Dupin. Il fait partie des châteaux communément appelés les châteaux de la Loire et c’est le monument historique privé le plus visité de France.

Nous nous sommes ensuite laissé porté par le vent pour frôler les cimes des arbres de la forêt d’Amboise, puis nous avons découvert la campagne environnante.

Nous avons vu quelques animaux sauvages comme des chevreuils ou lapins de garenne dans les champs.

Pour finir, nous avons atterri dans un pré verdoyant avec la rosée du matin. Le “véhicule suiveur” a rejoint la montgolfière pour son atterrissage. Ce dernier s’est déroulé, sans bascule de la nacelle. Cette fois-ci, elle s’est posée verticalement, tout en douceur, sans être traînée, contrairement à notre notre précédente expérience.

Nous avons dégusté des toasts et trinqué à notre aventure d’aérostiers. Un certificat d’ascension en montgolfière a été remis à l’ensemble des aéronautes. L’équipe de France Montgolfières nous a ensuite raccompagné en “véhicule suiveur” à notre point de départ à Francueil (37). Un grand moment sympa et convivial. Des reportages photo comme je les aime…Je vous recommande vivement de vivre ce type d’expérience.

Bonne lecture.

Faîtes-nous part de votre avis ou de votre expérience, dans les commentaires, en bas de cette page. Egalement, n’hésitez pas à nous contacter ou à nous demander un devis sur un projet de prise de vues aériennes.

Pour aller plus loin:

Visualisez les liens en cliquant sur les croix
Site officiel de France Montgolfières
Article Photographier la nature avec un cerf-volant dans Image & Nature n°54
Article Photos prises du ciel dans Le Monde de la photo n°57
Page des publications presse aéro
Total de 25 vue(s) pour cette page depuis le 29 mars 2017

A propos de l'auteur:

Denis JEANT
Spécialiste de l'image, auteur, formateur, exploitant et télépilote professionnel de drones.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Info

Petit Cosquet, 56360 Bangor, FRANCE

Téléphone mobile: (Cell. phone) +33608748765

Site web: www.aerophoto-drones.bz

Translate/Traduire

Sélection de nos réalisations

Pour des raisons de protection de vos données personnelles Twitter a besoin de votre permission pour être chargé. For more details, please see our Politique de confidentialité.
J'accepte